Contact
Mon parcours
Galeries Peintures
Galeries papiers découpés
actualités - Agenda
Études d'Histoire de l'Art

exposition dans les Halles de Guerlesquin
3 juillet - 30 août 2021

" De rocs et de feuilles "

Guerlesquin

 

Artension n°169 Juillet-août 2021


 

Ouest-France 5 juillet 2021

Guerlesquin, l’émotion le fil rouge de l’exposition estivale 2021

L’exposition estivale est chaque année l’un des événements artistiques du pays de Morlaix. Le peintre Bernard Marie Collet et la Sculptrices Clauda sont les invités de cette année à Guerlesquin (Finistère). Depuis plus de 25 ans, le public se presse en juillet et en août pour rejoindre les Halles et découvrir l’exposition estivale à Guerlesquin. Cette nouvelle édition ne fera certainement pas exception. Fidèle à sa formule, le commissaire d’exposition et peintre, Gilbert Jullien, met en lumière la peinture et la sculpture côte à côte. « J’invite aussi chaque année un artiste est une artiste. C’est important de montrer aussi la parité au niveau des expositions. Ce sont toujours des artistes qui sortent du lot ». Avec Bernard Marie Collet et Clauda ce sera encore une fois le cas.

130 toiles

Bernard Marie Collet présentera 130 toiles, huiles et pastels, sous forme de deux séries. Peintre globe-trotter, il a effectué de nombreux voyages, notamment en Égypte, Grèce, Jordanie, ou encore en Italie. L’un d’eux l’a particulièrement marqué. « Le voyage aux Antilles a provoqué un choc. La végétation est gigantesque, colorée. Cette rencontre avec la nature tropicale m’a permis de renouveler mon vocabulaire pictural et de faire un travail plus intellectuel, plus personnel », confie Bernard Marie Collet qui peint depuis ses 16 ans et qui a suivi ensuite une formation classique à l’académie Julian et aux Beaux-Arts de Paris.

La deuxième série est à l’opposé de cette exubérance de la nature tropicale. Lithos temps vers l’abstrait avec les rochers de la baie de Morlaix et leur beauté austère. « Dans mes toiles, je cherche un équilibre apaisant. Elles doivent produire une certaine impression d’ harmonie », explique encore Bernard Marie Collet.

L’émotion créée par le peintre se poursuit par la découverte de l’œuvre de la Sculptrice, Clauda. Avec une voix toute en douceur, elle confie « J’ai du mal a parler de mon travail. C’est l’émotion qui compte pour moi c’est ma vie je ne peux pas expliquer pourquoi je fais ça tout le temps, tout le temps »

27 sculptures

Elle présente, sous les halles, 27 sculptures dont dix bronzes à la cire perdue, les autres avec du papier pour créer des personnages filiforme, toujours aux grandes mains et aux pieds immenses et tout en tension. « Des mains et des pieds sont toujours très présents. Il y a un lien avec la terre et le ressentir, explique-t-elle. Soit cela me touche ou soit cela ne me touche pas. » C’est comme cela qu’elle crée depuis ses 18 ans.

Avec Bernard Marie Collet et Clauda, L’émotion sera le fil rouge d’une exposition sous le signe d’une grande créativité artistique.

 

Le Télégramme 1er juillet 2021

Les artistes Clauda et Bernard-Marie Collet (au fond) accompagnés de Gilbert Jullien et Éric Le Scanff
(au premier plan).

 

Peintures et sculptures aux halles de Guerlesquin du 3 juillet au 29 août

Cela fait plus de 25 ans que l’exposition estivale existe dans les halles du centre historique de Guerlesquin. Comme à chaque édition, c’est Gilbert Jullien, artiste peintre et commissaire de l’exposition, qui sélectionne les artistes, se basant sur la qualité des œuvres, tout en respectant la parité homme-femme.

Cette année, ce sont 132 toiles de Bernard-Marie Collet et 27 sculptures de Clauda qui seront mises en scène pour créer différents univers. Les peintures de Bernard-Marie Collet et les sculptures de Clauda

Bernard-Marie Collet, artiste peintre, sublime la végétation exubérante et colorée des paysages antillais, donnant à ses tableaux des dimensions gigantesques, géométriques et extraverties. Il exposera des huiles et pastels où s’affrontent les formes austères des rochers bretons et les couleurs saturées de la végétation tropicale.

Clauda exposera des personnages en bronze « défiant les lois de la physique aux mains aussi grandes que le cœur » Mais elle décline aussi son talent dans d’autres matières pour toucher un plus large public tout en conservant l’émotion et l’esprit dans son travail.

À noter que l’exposition a rejoint la programmation de « Léguer en fête » initiée par l’office de tourisme Bretagne Côte de Granit Rose et l’association Vallée du Léguer. Pratique Exposition estivale, du samedi 3 juillet au dimanche 29 août tous les jours de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h. Entrée gratuite par l’office de tourisme.

 


retour page d'accueil
retour données biographiques
fleche retour expositions